Ca pique !

 

IMG_4097

Temps printanier. Terrain d'honneur en bon état - Vent nul - Jusqu'à 150 spectateurs.

US-Nantua Port Rugby bat RC Annecy le Vieux  35 à 5 (20-00)

Pour Nantua : 4 essais, 3 transformations 3 pénalités.

Pour Annecy le Vieux : 1 Essai : Nils

 

La défaite se déguste à toutes les sauces, la bien lourde, l'historique, la frustrante, l'injuste, l'amère, l'inexorable, la logique, la surprenante, la piteuse, la mérité, la tranchante, et même la glorieuse. Nous laisserons aux très nombreux spectateurs venus ce samedi le choix de l'adjectif adéquate.

Chez nous en ovalie, passé la douleur du coup de sifflet final direction la douche pour panser ses plaies, et rendez-vous au QG du club pour comprendre mais aussi pour oublier.

Rien à redire sur la victoire du leader de la poule. Une équipe bien en place, qui bombarde au pied quand il le faut, qui occupe le terrain, qui défend bien, qui au fil des minutes concasse son adversaire. Comme souvent le profane juge l'aptitude d'une équipe à vaincre sur les gabarits. L'initié lui juge la cohésion. Sur l'autre lac pas de gabarits monstrueux mais un collectif structuré et athlétique, profondeur de banc en plus.

De notre coté, de la volonté mais trop d'imprécisions, des temps forts mais pas de points, un plan en place mais des oublis.

Alors bien sûr on peut sûrement expliquer une partie de notre défaite sur le match de la semaine dernière, en laissant beaucoup de forces et des ressources à Gex. Mais sincèrement compte tenu du score de ce samedi il nous en aurait fallu beaucoup plus pour renverser notre adversaire de l'autre lac.

Alors on fait quoi maintenant ? Comme me le disait si justement le Docteur Courage, "le rugby c'est comme dans la vie si tu ne coures pas après ce que tu veux, tu ne l'auras jamais, si tu ne fais pas un pas en avant tu resteras toujours au même endroit". Et en avant il y a... un derby à jouer samedi prochain, un bouclier des Alpes à rêver dans 1 mois, un infime espoir de se qualifier en championnat de France (si le meilleur 2ème est pris en compte) ou un challenge Sud-Est à ramener aux Glaisins. Allez Orange et Noir ne courbe pas l'échine, rempli ton coeur d'amour du maillot, serre les dents et gagne.

Merci à Chantal, Marie, Yves, Gérard et Pierre pour cette belle journée de rugby.

 

Le mot des coachs :

Rien à dire sur le résultat, nos adversaires nous ont dominé, ils étaient mieux en place, mieux rodés, plus précis dans le détail et impeccables sur leurs forces. De notre coté sur le match aller on s'était retrouvé sans solutions, là on avait décidé de mettre des trucs en place pour contrer leur jeu, mais une partie de notre déception vient de la non application des consignes sur certaines phases de jeu... et on le paie cher au score. Il faut absolument qu'on se serve de cette défaite pour avancer, à nous de relever la tête et de s'y filer.

 

 

IMG_3982

 

Interview Enzo :

Le blog : 5 à 35 c’est un score assez lourd, ce score reflète la différence entre les 2 équipes ?

Enzo : Personnellement je trouve que ça ne reflète pas tant que ça, ils ont été très bon mais on aurait pu l'être tout autant, pour moi on est pas si différents !

Le blog : A ton avis pourquoi n’a-t-on jamais été capable de revenir au score ?

Enzo : Je me pose encore cette question mais je n'ai aucune réponse, ce qui me paraît le plus plausible c'est une perte de motivation et de courage à un moment donné de la partie.

Le blog : Qu’est ce qui nous a manqué pour hausser notre niveau de jeu ?

Enzo : On a manqué de puissance dans les ruck, d'organisation en touche, de vice,  en fin de compte on a pas réussi à jouer notre jeu habituel.

Le blog : Quelles sont les forces de Nantua ?

Enzo : Leurs avants, qui sont très solides, beaucoup jouaient à Oyonnax il y a 1 voir 2 ans donc Nantua possède déjà de très bon joueurs et surtout cette équipe possède énormément d'organisation dans toute les phases de jeu, que ce soit dans les combinaisons, le replacement en passant par les mêlées etc..

Le blog : A-t-on laissé trop de force la semaine dernière contre Gex ?

Enzo : On a beaucoup donné contre Gex quelques uns n'ont pas pu jouer ce samedi d'ailleurs, donc à mon avis on s'est donné à fond contre Gex pour assurer notre match de qualification contre Nantua et ça nous a peut être porté préjudice.

Le blog : Plusieurs fois on t’a vu remonter les troupes, tu y a cru jusqu’au bout ?

Enzo : C'est sûr je n'ai rien lâché tout au long du match, mais au rugby si tu lâches tu ramasses, donc j'ai essayé de remonter les troupes du meilleur que je pouvais, mais ça n'a pas suffit, putain à un moment donné il faut s'y mettre et ne pas compter sur les autres pour aller mettre la courge.

Le blog : Il nous reste  encore beaucoup d’échéances importantes, derby, bouclier des Alpes et pourquoi pas une petite chance de raccrocher le championnat de France, que souhaites tu transmettre à tes copains ?

Enzo : Ne jamais rien lâcher et ça jusqu'au bout ! S'engager personnellement sur chaque match, être très présent aux entraînements c'est une des clefs de la victoire, et bordel les gars je crois en nous.

 

La Ted et la Mayol merdi à l'entrainement.

 

Merci à Maeva pour les photos :

 

IMG_3978

IMG_3993

IMG_4014

IMG_4055

IMG_4071

 

IMG_4079

IMG_4081

IMG_4092

IMG_4095

IMG_4111

IMG_4119

IMG_4139

IMG_4149

IMG_4154

IMG_4161

 

 

IMG_4168

IMG_4212

IMG_4225

IMG_4226

IMG_4241